Rechercher
  • Mary Rolland Ostéopathe D.O

Plagiocéphalie (partie 2) Pourquoi apparaît-elle?

Mis à jour : juil. 4

Pourquoi une plagiocéphalie peut apparaître ?

Au cours de la grossesse, bien que l’utérus augmente nettement son volume, le bébé ne disposera pas de toute sa liberté de mouvement (d’autant plus vers la fin de la grossesse).

Le bébé sera dans un espace limité, l’obligeant à prendre certaines positions, repliées, enroulées ou penchées.

Dans ces postures intra-utérines, le bébé peut déjà avoir la tête tournée ou penchée d’un côté, il peut être en contact avec l’utérus qui appuie toujours au même endroit de son crâne si sa tête ne bouge pas. Il va parfois passer plusieurs semaines dans ces positions, ce qui pourra favoriser l’apparition d’un torticolis congénital et/ou d’une plagiocéphalie.

Si la mère est alitée, s’il y a un manque de liquide amniotique, un utérus contractile, un cordon ombilical court, une grossesse multiple, une présentation par le siège, le bébé aura encore moins de place / de possibilité de mouvement dans le ventre de sa mère, ce qui le laissera d’autant plus dans la même position pendant la grossesse, avec les mêmes contraintes posturales.

Pendant l’accouchement, le corps tout entier du bébé va être sollicité, sa tête et son cou en priorité. Ils vont devoir se fléchir, se redresser, effectuer plusieurs rotations.

Les contractions de l'utérus vont faire pression sur le crâne et le corps du bébé. Le travail est parfois long, parfois avec des temps d’arrêt.

Des instruments type ventouses ou forceps peuvent être nécessaires pour faire naître l’enfant.

Tout cela représente des facteurs favorisants le développement d’une plagiocéphalie.


 

8 rue du Sablais

44115 Haute-Goulaine

Tel : 02 49 09 34 37

        06 43 86 89 54

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now